Quel hydrolat pour quel type de peau

ParPlouf

Quel hydrolat pour quel type de peau

La peau est souvent soumise à des agressions extérieures. Celle-ci réagit généralement à l’environnement au sein duquel vous vivez, à votre alimentation ainsi qu’aux émotions que vous traversez. Il ne fait aucun doute que pour avoir une peau saine, il faudrait avoir l’habitude d’en prendre soin de façon générale, et particulièrement, les soins apportés à votre visage devraient être conformes à votre type de peau surtout si vous devez faire usage de l’hydrolat. Quels sont les différents types de peau existante et quels les hydrolats qui y correspondent.

Pour voir toute la gamme d’huile essentielle de saint hilaire cliquez ici

Peaux normales

Ce genre de peau est vraiment rare et est l’équilibre entre les peaux grasses et les peaux sèches. Elle produit une quantité optimale de sébum et ne présente aucune imperfection telle que les points noirs et les boutons. Les peaux normales sont peu relatives face au grain lisse et sont extrêmement douces. Très tolérantes, elles demandent un minimum de traitement.

Comme types hydrolats adaptés à ce type de peau, vous avez ceux faits à base de fleurs d’oranger, d’achillée millefeuille, d’hamamélis, de la verveine odorante ou du thym à Linalol.

Peaux sèches

Ce sont des peaux fines souffrant de déshydratation ou de carence de lipides. Certaines peuvent se retrouver dans ces deux cas. Les peaux sèches produisent régulièrement des sensations d’inconforts qui sont causés par des tiraillements. Avec ce genre de peau, vous serrez régulièrement exposé aux craquelures ou aux desquamations puisqu’elle manque de souplesse et d’élasticité. Il s’agit aussi d’une peau réactive face aux changements de températures. Avec l’évolution de l’âge, la peau devient de plus en plus rugueuse au toucher.

Pour ce genre de peau, vous aurez besoin d’hydrolat fait à base de bleuet, d’hélichryse italienne, de fleurs d’oranger, de lavande vraie, de tilleul, de rose de Damas, d’ylang-ylang ou de vétiver.

Sur la home de l-essence-m-aime.fr vous trouverez des articles complet sur différents hydrolats

Peaux grasses

Ce genre de peau à des pores dilatés contrairement à la précédente. Elle produit aussi du sébum en grande quantité donnant ainsi à la peau un aspect brillant. Cela ne l’empêche pas d’être accompagnée de points noirs et de boutons.

L’hydrolat pour ce type de peau devra être fait à base de l’achillée millefeuille, du cyprès vert, du citron, de l’eucalyptus globulus, de la Genévrier, de l’hamamélis, du Géranium bourbon ou du romarin à verbénone.

Peaux mixtes

Il s’agit de peau sèche présentant des zones grasses. Ce sont des peaux difficiles à traiter puisque les soins devraient prendre en considération ces deux caractéristiques. Si vous avez ce type de peau, vous pouvez utiliser les mêmes hydrolats utilisés pour les peaux normales.

Peaux acnéiques

Voilà des types de peau qui subissent un excès de production de sébum. Conséquence, les pores sont régulièrement bouchés sans oublier les imperfections. Vous devrez alors procéder à des soins spécifiques localisés à cause des points noirs et des comédons.

Votre hydrolat devra être en achillée millefeuille, citron, ciste ladanifère, cyprès vert, eucalyptus globulus, ledum, genévrier, menthe poivrée, tea-tree ou thym à linalol.

Peaux réactives et sensibles

Vous disposez d’une telle peau ? Alors elle doit être fine, sensible et réagir face aux agressions extérieures comme l’apparition des rougeurs par exemple. Avec ce genre de peau, vous sentirez souvent des picotements, des démangeaisons et des brûlures. Votre hydrolat devra être en camomille romaine, fleurs d’oranger, carotte, géranium bourbon, lavande vraie, nard, tea-tree, verveine odorante ou menthe poivrée.

A lire aussi : Guide d’achat : tout connaître sur le pyrograveur

À propos de l’auteur

Plouf administrator