Quel bois pour une table de ping-pong ?

ParPlouf

Quel bois pour une table de ping-pong ?

La table de ping-pong est un matériel de jeu indispensable pour les professionnels et pour les férus de la chose. Elle est essentielle pour s’entraîner pour les uns, pour s’amuser pour les autres. Cependant, une table de ping-pong, c’est au moins 500 euros de dépenses. S’il est possible de la fabriquer chez soi, pourquoi faire des dépenses de 500 euros ?

Beaucoup de personnes se questionnent sur le type de bois à utiliser pour la fabrication d’une table de ping-pong. Cet aspect n’est pas à négliger, car de la qualité et de la nature du bois, dépendront les rebonds de la balle. Quel

Pour voir des tables et autres produits autour du tennis de table vous pouvez cliquez ici

Le contreplaqué

Le contreplaqué est une planche de bois à diverses utilisations. Il est utilisé dans nombre de conceptions faisant intervenir du bois. En effet, de par ses caractéristiques, il est comparable au bois. Il fait intervenir de fines feuilles de bois assemblées, puis collées les unes aux autres.

Le contreplaqué est le bois recommandé lorsqu’il s’agit de fabriquer une table de ping-pong. Ce bois est facile à trouver, facile à transporter et facile à découper. De par sa légèreté, il favorise les rebonds de la balle.

Les avantages du contreplaqué

Il s’agit d’abord de sa polyvalence. Il est utilisable partout, aussi bien pour l’intérieur d’une maison que pour son extérieur. Il est aussi pour la fabrication de plusieurs objets. C’est le matériau préféré des bricoleurs.

Autre avantage du contreplaqué, son prix assez bas. Par rapport au bois, il revient vraiment moins cher. Comme aussi il possède les mêmes caractéristiques que ce dernier, il le remplace assez rapidement et très facilement. De plus, le contreplaqué possède plusieurs essences : sur le marché, vous trouverez du merisier, du chêne, du noyer, du pin, du bouleau. Ce sont toutes des essences de bois utilisées dans la fabrication du contreplaqué. Il y a aussi le châtaignier, le charme, le peuplier et le hêtre.

Pour une table de ping-pong, les feuilles de contreplaqué à utiliser dépendent de l’épaisseur achetée. Les épaisseurs de contreplaqué se situent entre 0,8 et 5 millimètres. Très souvent néanmoins, l’épaisseur recommandée est de 15 mm. Il revient donc au bricoleur de coller les feuilles de contreplaqué entre elles pour disposer de cette épaisseur. Cette dernière permet à ce que la balle offre une bonne ‘’quique’’.

Venez ici pour accéder à un guide d’achat accompagné d’un comparatif pour trouver la bonne table de tennis de table

L’okoumé

L’okoumé, c’est aussi du contreplaqué, une essence de bois utilisée pour fabriquer du contreplaqué. L’okoumé provient d’Afrique centrale, plus précisément, du Gabon, du Cameroun et du Congo.

Les avantages de l’okoumé ne sont pas très loin de ceux du contreplaqué. Il est également conçu en de fines lamelles qui peuvent être reliées les unes aux autres par de la colle. Cette essence de contreplaqué convient parfaitement pour la fabrication de tables de ping-pong.

Il est très souple en tant que bois, léger et assez malléable puis surtout, facile à travailler. Comme tout contreplaqué, l’okoumé facilite les rebonds des balles de ping-pong. Il est facile à trouver et très moins cher. La planche, en taille standard par exemple, coûte entre 15 et 65 euros.

A voir aussi : Mijoteuse ou four : qu’acheter ?

À propos de l’auteur

Plouf administrator