Les origines de la stérilisation

ParPlouf

Les origines de la stérilisation

Procédé de conservation des aliments, la stérilisation est utilisée pour détruire tous les microbes et bactéries d’un produit alimentaire. Elle est aussi employée pour désinfecter des objets, instruments, surface, etc. Il y a bien des années qu’elle est apparue. De simple technique de conserve, elle est passée à un moyen aseptique bien indispensable dans les ménages comme partout. Très tendance de nos jours, nous l’utilisons quotidiennement sans connaître ses origines. Que vous soyez tombé sur cet article vous donne une occasion de vous informer et en savoir plus sur la technique de stérilisation. Lisez-le donc !

La première utilisation de la stérilisation

La stérilisation est une technique qui existait depuis fort longtemps et était utilisée par nos grands-mères bien avant notre naissance. La première méthode employée consistait à porter leur préparation à une haute température allant de 100 à 180 °C. Inventée par Nicolas Appert vers la fin du XVIIIe siècle (en 1790), elle était à l’origine des plats et conserves.

Lire aussi : Faire du saucisson maison ?

Dans les secteurs agroalimentaire et biomédical, la stérilisation des matériaux et dispositifs industriels ainsi que médicaux est un moyen utilisé pour éliminer les germes cultivables ou viables capables de rendre malades les utilisateurs. La norme NF EN 556 stipule qu’un dispositif médical ne peut être considéré stérile que si théoriquement, la probabilité qu’un microorganisme viable y soit présent est inférieure ou égale à 10 6.

Une évolution marquée par la modernisation

La stérilisation a connu une évolution au fil des années. Les méthodes ont évolué. Les pratiques de stérilisation sont issues de la collaboration et la transdisciplinarité entre diverses spécialités professionnelles et scientifiques principalement l’industrie, la chimie, la physique, les chirurgies et l’hygiène hospitalière. Ce sont les chaudières des locomotives à vapeur qui ont inspiré les premiers stérilisateurs.

Voir également : Les produits sur ebay

La stérilisation était utilisée pour désinfecter les outils de travail et accessoires dans les hôpitaux. C’est encore le cas aujourd’hui d’ailleurs. Initialement créée pour le ménage, la stérilisation ou plutôt l’appertisation permet de débarrasser les biberons et les tétines des nourrissons d’éventuels germes nocifs. Il fallait « faire cuire » ces objets dans de l’eau et garder à ébullition durant quelques minutes.

L’invention des nouveaux modes de stérilisation et stérilisateurs tels que les stérilisateurs électriques, les stérilisateurs UV, la stérilisation à vapeur, par ébullition, au four… permet de développer cet ancien procédé. Ainsi, elle intervient dans tous les domaines et vous pouvez en trouver pour chacun de vos usages.

Les différents types de stérilisation

  • Les traitements thermiques : ils sont réalisés à la vapeur d’eau (autoclavage), à la chaleur ;

  • Les traitements appelés « basse température » : ici il s’agit de la stérilisation chimique avec l’oxyde d’éthylène et du procédé par rayonnements ionisants ou par des rayons UV. Cette dernière technique se fait par exposition à un faisceau d’électrons accélérés ou à un rayonnement gamma produit surtout par le cobalt-60 de synthèse.

Il n’y a pas de technique universelle de stérilisation. Vous devez donc choisir entre la multitude existante en considérant les propriétés des objets que vous voulez stériliser. Pour un objet qui ne supporte pas la chaleur, les traitements basse température sont adéquats.

À propos de l’auteur

Plouf administrator