La législation du surfcasting

ParPlouf

La législation du surfcasting

Afin de pêcher dans les règle de l’art et surtout celles qui protège la nature la France a mis en place une législation en ce qui concerne la pêche au surf casting en France. Je vous propose de lire cette page afin de vous informez sur le sujet et d’être sur de toujours pécher dans les limites de la légalités.

Un marquage des poisson obligatoire

En 2011 le ministère de la pêche a voté un arrêté en date du 17mai. Ceux qui sont concerné sont les pêcheur de loisir. Il devrons dés lors procédé au marquage des prise qu’il souhaite conservé. Le seul but de se marquage est de lutter contre la vente illégale des produit de la mer. Avec ce marquage les autorité sanitaires peuvent ainsi comparé les poisson illégaux avec ceux qui sont destiné a la vente a l’étalage et contrôler sanitairement. Vous risquez si vous n’appliquer pas cette règle de graves sanction et une amende pouvant grimper jusqu’à 1500 euros

Qui sont les plus concernés

Cet arrêté ne concerne que les pêcheurs de loisirs et il a pour fonction de lutter contre le commerce clandestin qui est problématique pour la pêche durable vu qu’il n’est pas répertorié. Par contre évitez de remettre a l’eau un poisson marqué !!!

A analyser : https://fr.wikipedia.org/wiki/Surf-casting

Attention !!! Le décret n°90-618 du 11 juillet 1990 interdit la vente et l’achat de produits issus de la pêche de loisir.

Voici la liste des espèces côtières de Méditerranée concerné et réglementées :

  • Bar / Loup : Dicentrarchus labrax
  • Corb : Sciaena umbra
  • Denti : Dentex dentex
  • Dorade royale : Sparus aurata
  • Pagre : Pagrus pagrus
  • Rascasse rouge : Scorpaena scrofa
  • Sar commun : Diplodus sargus sargus
  • Sole : Solea solea
  • Bonite : Sarda sarda
  • Cabillaud : Gadus morhua
  • Dorade : coryphène Coryphaena hippurus
  • Espadon : Xiphias gladius
  • Espadon voilier : Istiophorus platypterus
  • Homard : Homarus gammarus
  • Langouste : Palinurus elephas
  • Lieu jaune : Pollachius pollachius
  • Lieu noir : Pollachius virens
  • Maigre : Argyrosomus regius
  • Makaire bleu : Makaira nigricans
  • Maquereau : Scomber scombrus
  • Marlin bleu : Makaira mazara
  • Thazard/job : Acanthocybium solandri
  • Thon jaune : Thunnus albacares
  • Voilier de l’Atlantique : Istiophorus albicans

De qu’elle façon faut il marquer les prises ?

Il y a un article qui le précise dans l’arrêté. C’est le numéro 2, il annonce que ce marquage s’exécute en coupant la parties inférieure de la nageoire caudale (Queue). De cette façon le poisson sera plus facilement identifiable par les autorité sanitaire en cas de ventes frauduleuse. Je vous conseils d’utilisé un ciseaux et de tué le poisson avant si vous êtes sur de le garder afin de ne pas le faire souffrir gratuitement.

A examiner aussi : Comment utiliser une dashcam ?

A quel moment marquer les prises ?

Si vous attendez la fin de la pêche pour exécuté cette tache, vous êtes dans l’illégalité. En effet cette action doit se faire immédiatement et avant de mettre le poisson dans votre sac. Si les autorité vous prennent avec des poisson non marqué vous pourrez avoir des ennuis alors il vaut mieux le faire de suite.

Cliquer ici

À propos de l’auteur

Plouf administrator