Faire des yaourts au lait d’amande ou de noisette avec une yaourtière

ParPlouf

Faire des yaourts au lait d’amande ou de noisette avec une yaourtière

Votre régime alimentaire ne vous permet pas de profiter comme vous le voulez de ces délicieux desserts que sont les yaourts ? Ne vous en faites donc pas. Il existe une solution pour contourner le problème : faire des yaourts au lait d’amande ou de noisette avec une yaourtière. Voici étape par étape comment vous devez procéder.

Un modèle présenté ici

Étape 1 : rassembler les ingrédients

Les ingrédients dont vous aurez besoin pour faire des yaourts au lait d’amande ou de noisette ne sont pas bien différents de ceux utilisés pour le yaourt classique. Il s’agit notamment du lait végétal. On parle de lait végétal pour désigner des boissons qui ont été faites à partir de plantes, de fruits, de céréales ou grâce à des oléagineux. Dans notre cas, ici, on utilisera le lait d’amande ou de noisette que vous pouvez retrouver en pharmacie ou dans les magasins bio. Un litre de lait vous sera largement suffisant.

Pour votre préparation, vous aurez aussi besoin d’un yaourt fermenté. Un pot de yaourt que vous aurez préalablement confectionné pourrait très bien convenir aussi. Si vous n’avez rien de tout ceci, vous pouvez toujours le remplacer par un sachet de probiotiques.

Un épaississant ou un gélifiant sera ce dont vous aurez besoin pour que vos yaourts aient l’aspect d’un yaourt justement. Faites votre choix selon que vous vouliez que votre yaourt soit ferme ou brassé. Pour le gélifiant, 80 grammes d’agar-agar pourraient parfaitement bien faire l’affaire. Quant à l’épaississant vous avez le choix entre l’arrow-root, les graines de chia ou la fécule de maïs. Vous n’aurez besoin que de 80 grammes de l’ingrédient choisi.

Si vous le voulez, vous pouvez ajouter des morceaux de fruits, de la vanille ou toute sorte de garniture à votre préparation. Sachez juste que cette étape est facultative.

Dossier cuisine : Pourquoi utiliser un robot pâtissier ?

Étape 2 : préparer le yaourt avant de le verser dans votre yaourtiere

D’abord, vous devez chauffer votre lait dans une casserole. Ajoutez-y de l’arrow-root. Si vous le voulez, vous pouvez également y ajouter l’agar-agar. Cela ne gêne en rien. Tous ces ingrédients doivent être portés à ébullition. Ce faisant, vous devez veiller à remuer le mélange. Le liquide obtenu après la minute que doit durer le processus doit être homogène et sans grumeaux.

Ensuite, il faudra que vous abaissiez le niveau de la température. L’idéal serait qu’il tourne aux alentours de 40 degrés. C’est à ce moment-là que vous pouvez ajouter votre yaourt fermenté ou votre sachet de probiotiques. C’est également durant cette étape que vous pouvez ajouter vos garnitures. Durant tout le processus, vous ne devez jamais cesser de remuer le mélange. Il est important que celui-ci reste homogène.

Le mélange ainsi obtenu doit être transposé dans des pots. Ceux-ci sont généralement livrés avec la yaourtière. Une fois que vous y avez versé le mélange, fermez-les et placez-les dans la yaourtière. Mettez ensuite la machine en marche, et laissez le tout pendant 6 à 7 heures.

Retirez ensuite les pots de la yaourtière et laissez-les refroidir. Puis, mettez-les dans un réfrigérateur pendant 4 heures environ. Et bonne dégustation à vous !

Rendez-vous sur ce site : https://ma-yaourtiere.fr/

À propos de l’auteur

Plouf administrator