Quels sont les différents types d’arrosage automatique ?

ParPlouf

Quels sont les différents types d’arrosage automatique ?

Selon la mensuration de votre jardin, de la nature de votre espace vert, des zones composant votre jardin, soit une terrasse, un jardin plein pied…, il y a divers types d’arrosage automatique qui iront très bien à votre jardin.

Nous vous avons trouvé un site sympa sur le sujet de l’arrosage automatique, il présente un comparatif pertinent ; venez voir ça

Pour les gazons

Concernant les gazons, il y a ce que l’on appelle système par aspersion. Ici, il est question d’arroseurs diffusant l’eau sur la pelouse. Sachez qu’il en existe différents types, comme les turbines, les tuyères et les arroseurs à battant. Pour les turbines, elles servent à produire un jet rotatif. Sachez qu’une turbine ouverte en quart de cercle sera capable d’arroser deux fois plus qu’une simple turbine ouverte à moitié. Si vous souhaitez améliorer votre système d’arrosage automatique, il est recommandé de réunir sur des zones similaires les turbines ouvertes en quart de cercle, en plein ou en demi-cercle, cela donnera de la possibilité d’avoir une bonne gestion de votre consommation en eau. En ce qui concerne les tuyères, elles arrosent également les secteurs touchés qu’ils soient en quart, en demi ou en plein cercle. De ce fait, vous n’aurez plus l’obligation de les rassemblées selon leur ouverture sur de mêmes zones. Les arroseurs à battant quant à eux, sont en général employés pour l’arrosage de surfaces agricoles plus grandes, ou de grandes pelouses comme celles que l’on retrouve sur les terrains de sport. Il en a des performants prévus à cet effet, mais également de plus petites tailles et moins performants que nous pouvant voir dans quelques jardins. Nous pouvons aussi en employer en bout de tuyau d’arrosage afin de réaliser un arrosage d’appoint.

à Voir aussi : Robot tondeuse ou tondeuse à gazon ?

Pour les massifs

Il existe 2 possibilités pour les massifs. C’est soit installer un système goutte-à-goutte ou un système par aspersion. Pour un arrosage par aspersion dans un massif, il est plus simple de se munir d’un arroseur, mis en bordure, et arroser vos plantes. Pourtant, il est recommandé d’utiliser ce genre de système, puisque le jet des arroseurs se butera contre le feuillage des plantes, ce qui va alors laisser quelques zones moins aspergées que d’autres, et des autres qui ne seront carrément pas arrosées. La meilleure option serait de choisir un système du genre goutte-à-goutte. Bien qu’esthétiquement, ce n’est pas très joli de regarder ces tubes noirs ou marrons serpenter en-dessous des plantes, pourtant, avec un système tel que lui, vous aurez l’occasion de mieux cibler les zones à asperger, ce qui sera bien sûr moins de gaspillage. En plus, aujourd’hui il y existe des tubes de goutte-à-goutte qui sont possible à dissimiler sous quelques centimètres de terre sans que vous risquiez de boucher les goutteurs avec. Il est donc important que vous fassiez attention.

Pour les jardinières et les pots

Pour ce qui est de l’arrosage de pots, il est plus conseillé de mettre en place d’un système de micro-aspersion. Il est question de goutteurs mis au bout d’un capillaire, c’est comment on nomme le tube fin qui se fixe sur le tube d’alimentation en eau. Selon la taille de vos jardinières, ainsi que de vos pots, juste une ou deux gouttes suffisent à les hydrater.

À propos de l’auteur

Plouf administrator