Différence entre un oscilloscope analogique et un oscilloscope numérique !

ParPlouf

Différence entre un oscilloscope analogique et un oscilloscope numérique !

Le progrès de la technologie lié aux avancés scientifiques a permis à l’humanité en général et à la communauté scientifique en particulier d’inventer, de concevoir, de dompter et de maîtriser les machines.

Cette évolution progressive des connaissances scientifiques et des courants technologiques a entraîné dans son élan les appareils, les faisant passer d’une étape inférieure à une étape supérieure.

C’est ainsi que s’explique le passage de l’analogie au numérique dans nombre de domaines y compris celui de l’oscilloscope qui nous intéresse dans cet article consacré à la différence entre un oscilloscope analogique et un oscilloscope numérique.

Venez voir ce site d’oscilloscope pour connaître les prix.

La praticité/mobilité

Il est gravé dans certaines mémoires, celles des lycéens d’antan qui ont eu la chance de côtoyer et d’utiliser l’oscilloscope analogique qu’il s’agit de cet énorme appareil qui ne bouge pratiquement jamais de sa table dans les classes de physique et d’électronique. Il est en réalité question d’un appareil très grand et dont les caractéristiques ne permettent pas une grande mobilité.

L’oscilloscope numérique quant à lui est très pratique. Les modèles sont en effet de plus en plus dotés d’un écran à cristaux liquides qui facilite la mobilité de l’appareil. En plus, les oscilloscopes numériques sont de plus en plus petits de taille et peuvent même être portatif pour certains modèles.

L’oscilloscope numérique USB par exemple n’est pas doté d’écran et comprend un petit appareil de la taille d’un appareil photo que l’on branche sur un ordinateur et que l’on manipule grâce à des logiciels.

C’est dire que sur le plan de la praticité, l’oscilloscope numérique est très pratique que son homologue analogique.

Venez  consulter : Présentation des rafraichisseurs d’air silencieux

Le principe de fonctionnement

Le fonctionnement de l’oscilloscope analogique est basé sur la visualisation sur un tube cathodique d’un signal mesuré. Le tracé obtenu par ce fonctionnement est déterminé par les deux composantes mathématiques que sont les deux axes d’un repère orthonormé (OIJ).

Sur l’axe des abscisses, il est inscrit le temps ou une tension (mode XY) tandis que sur l’axe des ordonnées, c’est la tension appliquée par l’utilisateur qui y est inscrit.

Le principe de fonctionnement de l’oscilloscope numérique inclut celui de l’oscilloscope analogique et va au-delà. En effet, celui-ci est doté d’un système convertisseur analogique-numérique qui transforme le signal à visualiser en le numérisant.

La capacité de stockage

En plus du système qui permet de numériser le signal à visualiser avant de l’afficher, l’oscilloscope numérique est aussi doté d’un système de stockage plus ou moins développé en fonction du modèle. Ce système permet de mettre en mémoire les signaux visualisés au cours de l’utilisation de l’oscilloscope et d’en faire usage plus tard ou de les stocker sur un support amovible. Il est possible pour ce type d’oscilloscope de revoir les mesures effectuées sur une longue durée afin de les analyser. Ce qui n’est pas possible sur un oscilloscope analogique.

La résolution de l’écran

L’affichage des résultats obtenus au cours de la mesure d’une tension est une autre différence entre les oscilloscopes analogiques et numériques. En effet, l’oscilloscope numérique présente un affichage plus clair que son homologue. En plus, il peut être en couleur sur certains modèles. Ce qui n’est pas le cas pour un oscilloscope analogique.

Venez  consulter : ac-poitier

À propos de l’auteur

Plouf administrator