Comment choisir son alarme piscine ?

ParPlouf

Comment choisir son alarme piscine ?

Depuis plusieurs années déjà, la législation française relative à la sécurité des piscines stipule qu’il est obligatoire d’installer un système de sécurité pour sa piscine. Cette loi a été mise en place pour prévenir des risques de noyade, surtout pour les enfants de moins de 5 ans. Il existe de nombreuses marques et plusieurs types d’alarmes piscine. Comment faire son choix ? Avant de répondre à cette question, découvrons d’abord quels sont les différents types d’alarme qu’on peut rencontrer sur le marché.

La loi autour de la sécurisation d’une piscine

Avant de citer les différents types d’alarme piscine, nous devons tout d’abord noter que ces appareils sont soumis à des normes d’homologation. Le non-respect de ces homologations entraîne une pénalisation du propriétaire.

Voici les critères requis pour qu’une alarme ait son homologation :

-Le dispositif doit pouvoir détecter la chute d’un enfant de moins de 6 kg.

-Il doit aussi être capable de se réactiver automatiquement après utilisation de la piscine.

-Il faut que l’appareil soit doté d’une puissance sonore d’au moins 100 dB.

-Et enfin, l’appareil doit aussi être doté d’un système d’alerte en cas de dysfonctionnement.

Venons-en maintenant aux différents types d’alarmes piscine

Les différents types d’alarmes de piscine

à Lire également : Les accessoires avec votre spa gonflable

Il en existe deux :

– Les alarmes immergées : cet appareil détecte les mouvements des gens qui occupent la piscine. Il s’active lorsqu’il détecte un mouvement trop fort ou trop brusque (une chute notamment). L’appareil est constitué d’une sonde équipé d’un système de contrôle, qu’on immerge dans l’eau. Lorsque l’alarme se déclenche, elle ne s’arrête pas sans que vous ne l’ayez pas désactivé.

Ses avantages :

-Rapide et simple à installer

-Son prix très abordable

Ses inconvénients :

-Le temps de latence entre la chute et l’enclenchement de l’alarme est jugé trop long (12 secondes environs)

-Le risque de fausses alertes est aussi très élevé puisque le dispositif est sensible aux moindres mouvements.

-Les alarmes périphériques :

Elle a un principe de fonctionnement totalement différent du modèle immergé. Cet appareil ne se base pas sur le mouvement de l’eau. Il se base plutôt sur une barrière de laser infrarouge qui entoure la piscine. Donc, si une personne franchie la barrière, l’alarme se déclenche. Ce système d’alarme peut être télécommandé. Puisque les fausses alertes sont très fréquentes, cela vous évitera des va-et-vient inutiles.

à Lire également : economie.gouv

Voyons maintenant ses points forts et ses points faibles.

Points positifs :

-Facilité d’installation et d’utilisation

-Le temps de latence est très court

-Le dispositif se déclenche avant même que la chute ne se produise

-La zone de sécurité peut être modulée selon vos besoins

-Les effets du vent ne peuvent pas déclencher l’alarme

Points négatifs :

-Cet appareil est beaucoup plus coûteux qu’une alarme immergée

-Tout ce qui passe dans la zone de sécurité peut déclencher l’alarme, même les animaux.

En conclusion, vous devez donc peser le pour et le contre pour faire votre choix. Voyez laquelle répond la mieux à vos besoins ou est la mieux adaptée à votre situation.

Comparatif Meilleure Alarme Piscine

À propos de l’auteur

Plouf administrator