Mon chien pleure, que faire ?

ParPlouf

Mon chien pleure, que faire ?

Les chiens qui pleurent sont des chiens à la recherche d’affection et d’attention. Pour les maîtres, ces pleurnicheries deviennent un vrai problème surtout pour ceux qui ont des voisins, car à la longue, la compréhension va disparaître et viendra ensuite les conflits. Ceci peut donc être considéré comme étant un vrai problème. C’est un problème au niveau de votre relation avec votre chien, mais cela va devenir également un problème pour le voisinage. Très vite, viendront les réclamations. Il y a plusieurs solutions traditionnel comme le dressage, ou moderne, comme les colliers anti-aboiement ; mais il faut tout d’abord avoir le réflexe de détecter d’où vient le problème.

Quelle est la cause des pleurnicheries de votre chien ?

Si vous avez un bébé chien, ne vous posez plus la question du « pourquoi il pleure », car c’est tout à fait normale surtout si vous le laissez seul. Pour ces petits animaux, il est difficile de prendre des mesures strictes, car leurs problèmes, c’est le besoin d’affection comme pour les enfants. Ceci peut être résolu en restant avec lui ou en lui trouvant des occupations ou des jeux à faire. Pour les chiens moyens ou les chiens adultes, ces pleurs peuvent venir d’un sentiment d’ennui, d’angoisse, d’abandon, de douleurs ou tout simplement pour attirer l’attention. Dans ce genre de situation, sachez donc d’abord la raison de ces pleurnicheries avant de prendre les mesures adéquates.

à Voir également : Comment choisir son alarme piscine ?

Les mesures à prendre pour un chien qui pleure.

Premièrement, éviter les fausses analyses surtout si c’est un nouveau chien qui vient d’intégrer votre vie ou si votre chien n’a fait cela que récemment, car une fausse analyse peut causer beaucoup de dégâts. Si ce n’est pas un caprice et que vous n’êtes pas sûr de la cause de ces pleurnicheries, le mieux c’est de se rapprocher d’un vétérinaire pour qu’il puisse diagnostiquer l’animal afin de voir s’il n’a pas mal quelque part. Si tout va bien de ce côté-là, commencer à vous poser des questions sur le besoin de votre chien, car il peut s’agir d’un simple caprice ou d’un sentiment d’abandon. En excluant la maladie, les mesures à prendre dans ce genre de situations peuvent être basiques ou plus approfondit. Dresser son chien ne veut pas dire le tabasser. On peut dresser un chien en faisant appel à un dresseur professionnel. Si vous avez de la patiente, vous pouvez dresser votre chien à votre manière. Il y a également la possibilité de faire appel à la technologie en utilisant des colliers anti-aboiement par exemple. Ces colliers enverront des signaux à chaque aboiement ou à chaque fois que votre chien pleure afin de le faire comprendre qu’il ne faut pas faire cela. Les stimulants envoyés à votre chien doivent être inoffensif donc éviter les colliers électriques, optez plus tôt pour des colliers à spray ou des colliers à ultra-son. Cela va l’occuper et il pourra se rendre compte par lui-même la différence quand il pleure et la différence quand il ne pleure pas, car ce sont des animaux intelligents.

Comparatif Meilleur Collier Anti Aboiement

À propos de l’auteur

Plouf administrator